Communiqué de presse

23 octobre 2012


 

L’extension du site de Pavie

ne peut être acceptée

 


Le CODERST (Conseil départemental de l’environnement et des risques sanitaires et technologiques) se réunit jeudi 25 octobre à Auch pour donner son avis sur le projet présenté par Trigone concernant l’extension et la poursuite d'exploitation de l'installation de stockage de déchets non dangereux (déchets ménagers) à Pavie.

Le plan départemental d’élimination des déchets de 2003 faisait obligation à Trigone et au Conseil Général de chercher un autre site opérationnel, suite à la fermeture du site de Pavie prévue en 2011 et à la fermeture du site de Moncorneil en 2014. Trigone ayant pris un retard considérable dans la recherche d’un nouveau site dans le département, a choisi dans la précipitation en 2011 l’extension du site de Pavie. Aucune solution alternative n’a été proposée.

Les conseils municipaux de Pavie et de Pessan, ainsi que les associations, ont voté contre le projet lors de la Commission de suivi du 9 octobre dernier, montrant bien l’opposition de la population.

En effet, ce projet ne remplit pas les garanties environnementales et sanitaires indispensables. De nombreuses incohérences sont à signaler concernant son impact, sa mise en œuvre, son coût, sa durée et son emprise territoriale.

L’enquête publique a été limitée aux communes de Pavie et de Pessan, alors que le site a vocation à eêtre utilisé pour accueillir des déchets ménagers produits dans tout le département. Le coût du projet sera d’ailleurs doublement subi par les Gersois, puisque Trigone est financé par la taxe sur les ordures ménagères et que la départementalisation de la route sera à la charge du Conseil Général et donc financée par les impôts locaux.

Bien vivre dans le Gers demande au CODERST de donner un avis défavorable au projet d’extension du site de Pavie et au préfet du Gers de ne pas signer l’arrêté correspondant.

Bien Vivre dans le Gers demande à ce qu’une recherche de nouveaux sites et de solutions alternatives soit effectuée dès maintenant par Trigone dans le département.

Bien Vivre dans le Gers demande à ce que l’ensemble de la population du département soit consultée et associée à la réactualisation du plan départemental d’élimination des déchets et qu'une réflexion soit menée sur la diminution des déchets produits.

 


Une manifestation aura lieu ce jeudi 25 octobre à l'appel des associations de Pavie et de Pessan opposées à ce projet, à Auch, devant les locaux de la DDT, place de l'Ancien Foirail à partir de 14 heures. Le CODERST doit se réunir à partir de 14 h 30 en présence du préfet du Gers.