Non aux gaz de schiste !

 



En pleine campagne électorale, le gouvernement a décidé de relancer l'exploitation des gaz de schiste.

Les dossiers des permis de Beaumont de Lomagne et de Mirande ont été remis à l'instruction à la Préfecture de Région de Midi-Pyrénées.

Le permis de Beaumont de Lomagne est le plus étendu de France (10.405 km2), il couvre 8 départments dont toute la moitié est du Gers. Le périmètre exact du permis de Mirande n'a pas encore été divulgué, mais on peut supposer qu'il concernera la partie ouest de notre départment.

Les conséquences de l'exploration et de l'exploitation de des gaz et huiles de schiste sont absolument catastrophiques pour l'environnement (pollution de l'eau et de l'air, séismes) et pour la santé humaine et animale (du fait entre autres de l'utilisation de produits cancérigènes et de la remontée de matières radioactives).

Le combat contre les gaz de schiste s'inscrit donc parfaitement dans le cadre des luttes que Bien vivre dans le Gers a défini dans ses statuts.

Il a donc été décidé par le Conseil d'Administration de Bien vivre dans le Gers, et avec l'accord des personnes et organisations déjà impliquées dans la lutte contre les gaz de schiste, que notre association prendrait en charge le Collectf Non aux gaz de schiste 32.

Nous avons rendez-vous, accompagnés de la coordinatrice régionale, ce jeudi 5 mars avec M. le Préfet du Gers pour lui demander des informations et lui faire part de notre opposition.

Une commission interne va être créée à cet effet. Un site web distinct de celui-ci permettra d'informer les citoyens spécifiquement sur cette thématique. Une pétition va être mise en place.

 


 

Vous pouvez d'ores et déjà nous contacter :